Paroles d’expert

MaPrimeRénov’ : Les nouveaux barèmes et montants des aides

Publié le mardi 06 octobre à 10h22

Cédric COLON

Gérant, AD VALIDEM TOULOUSE, BORDEAUX, NARBONNE

Partager sur

Travaux éligibles à MaPrimeRénov' AD VALIDEM

Pour relancer l’activité du bâtiment et développer la transition énergétique, le gouvernement intensifie le dispositif MaPrimeRénov’. Une aide initialement prévue pour les ménages les plus modestes. Maintenant cette aide s’étend à tous les ménages, des plus modestes aux aisés. Et s’adresse également aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés.

Les nouveaux barèmes et montants de cette aide ont été publiés le lundi 05 octobre dernier par le gouvernement.

De ce fait, depuis le 1er octobre, les propriétaires qui entament des travaux de rénovation énergétique peuvent être éligibles à cette nouvelle version de l’aide. Il faut l’avouer, cette nouvelle version (colorée) de la prime s’annonce corsée. Pour connaître le mode d’emploi de l’aide MaPrimeRénov’,  AD VALIDEM vous livre les nouveaux barèmes et montants des aides.

MaPrimeRénov’ : une aide financière essentielle dans la rénovation énergétique

Emmanuelle Wargon, la ministre en charge du Logement l’a déclaré : « À partir du 1er octobre 2020, MaPrimeRénov’ devient accessible à l’ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location. ».

Petit rappel : Le dispositif de MaPrimeRénov’ a été mis en place progressivement en ce début d’année 2020 pour remplacer le dispositif du crédit d’impôt pour les travaux d’économies d’énergie (CITE) et de l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah.

L’aide MaPrimeRénov’ est une des aides principales et la plus référencée pour les travaux de rénovation énergétique.

Ce mécanisme vise à encourager les ménages à se lancer dans des travaux de rénovation thermique en vue de diminuer leur empreinte carbone.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ ? 

La prime à la rénovation énergétique des logements sera possible sans conditions de revenus à partir de 2021. Cette aide qui était jusqu’alors destinée aux ménages aux revenus modestes est désormais étendue à tous les français.

Ces nouveaux barèmes publiés ce lundi 5 octobre permettent à tous les ménages de connaître le montant de l’aide à laquelle ils peuvent prétendre.

Le montant de l’aide est déterminé en fonction de la localisation du logement, du nombre de personnes composant le ménage et des revenus.

MaPrimeRénov’ est établie selon quatre niveaux d’aide toujours en fonction du revenu fiscal de référence et identifiables par couleur : du bleu pour les plus modestes, dont la prime pourra s’étendre jusqu’à 90 % du montant des travaux, au rose pour les plus aisés pour qui elle s’étendra autour de 40 % des travaux.

Plafonds de ressources hors IDF

L’aide pourra donc être demandée dès le 1er janvier 2021 et concerne tous les devis signés à partir du 1er octobre 2020. C’est donc le moment ou jamais d’entamer des projets de rénovation énergétique !

> Pour en savoir plus, consultez le guide complet sur l’aide MaPrimeRénov’. Vous pouvez également vous renseigner en utilisant le simulateur Simul’Aid€s. Cet outil, proposé par le gouvernement, permet de vous aider à vérifier votre éligibilité selon les aides liées à la rénovation énergétique.

AD VALIDEM s’engage à vous accompagner tout au long du processus et à vous expliquer l’aide MaPrimeRénov’.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Rendez-vous sur notre site pour faire votre demande ou même pour faire le plein d’informations utiles. 

Rappel : Les travaux éligibles à MaPrimeRénov’

Environ une trentaine de types de travaux sont éligibles à l’aide dont le montant dépend du niveau de revenus déterminé par MaPrimeRénov’. Par exemple, l’installation d’une pompe à chaleur air/eau est éligible à l’aide pour un montant de 4.000 euros si le ménage est classé bleu, 3.000 euros en jaune, 2.000 euros en violet mais ne l’est pas pour les ménages en rose.

** Les montants des Certificats d’économies d’énergie (CEE) sont indicatifs et leur valeur est susceptible de varier légèrement
** 100 €/m² pour les propriétaires dont les dossiers ont été déposés avant le 1er janvier 2021

*Les montants des Certificats d’économies d’énergie (CEE) sont indicatifs et leur valeur est susceptible de varier légèrement
**100 €/m² pour les propriétaires dont les dossiers ont été déposés avant le 1er janvier 2021

*Les montants des Certificats d’économies d’énergie (CEE) sont indicatifs et leur valeur est susceptible de varier légèrement
** Ce montant est indicatif. Le montant est d’autant plus important que les économies d’énergie sont importantes et que le changement de système de chauffage est vertueux.

Les ménages les plus aisés bénéficient de cette aide que pour certains travaux, à savoir : murs extérieurs et intérieurs, toitures terrasses, rampants de toiture et combles.

TRAVAUX MPR ménages roses

Le cumul des aides est-il possible avec MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec d’autres aides à la rénovation énergétique telles que les Certificats d’économie d’énergie (CEE), les aides Action Logement ou encore des aides proposées par les collectivités locales

> Attention, cette aide n’est pas cumulable avec l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah.

Pour les rénovations globales
> Si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique globale, dans ce cas, il faut solliciter le programme Habiter Mieux Sérénité auprès de l’Anah, l’Agence Nationale de l’Habitat.

Lutter contre les bâtiments énergivores
> L’un des objectifs du Gouvernement avec l’aide MaPrimeRénov’ est d’éradiquer les passoires thermiques. De ce fait, les travaux pour les logements répondant à cet objectif de sortir de l’étiquette énergie F ou G se verront accorder un bonus plafonné à 1500 euros.

La rénovation thermique des logements est une priorité nationale pour le gouvernement qui veut agir au niveau environnemental et social. Et ces consommations énergétiques alourdissent l’empreinte carbone et vont à l’encontre du plan de rénovation et de ses objectifs visés par le gouvernement.

Publié le mardi 06 octobre à 10h22

Cédric COLON

Gérant, AD VALIDEM TOULOUSE, BORDEAUX, NARBONNE

Partager sur

Vous souhaitez être recontacté ?


Vous êtes ?

Nos qualifications

qualibat velux firestone