Paroles d’expert

Tout savoir sur le traitement préventif des bois de charpente

Publié le lundi 25 janvier à 11h23

Anthony BOULET

Chargé d'affaires AD VALIDEM NARBONNE

Partager sur

Traitement préventif de charpente bois

La charpente est l’un des composants clés d’une habitation. Les charpentes en bois, contrairement à celles en métal ou en béton, sont plus propices à l’installation d’insectes xylophages, des termites et aux infiltrations d’eau.
Il existe d’autres causes qui peuvent attaquer le bois comme les champignons, surtout en présence d’humidité.

Un traitement de charpente bois est recommandé afin de la préserver. Ces traitements préventifs de charpente bois sont à renouveler idéalement tous les 10 ans, ou moins selon l’état du bois. L’absence de traitement peut réellement compromettre la solidité de votre construction. Quels sont les risques encourus si la charpente n’est pas traitée ? Comment la traiter ? Quelles sont les étapes d’un traitement de charpente ? Nous faisons le point et vous donnons les réponses à vos questions ! 

Pourquoi traiter sa charpente ?

Une charpente solide est l’essence même de la maison, car c’est elle qui maintient l’ensemble de la couverture. Il est important de vérifier régulièrement l’état de la charpente afin de la traiter immédiatement si besoin.

Dans le cas où un traitement de charpente n’a pas été réalisé ou mal ou alors qu’il est trop ancien, les parasites peuvent se développer très vite. En effet, les insectes xylophages se nourrissent principalement de bois, et dégradent rapidement la charpente. Les risques encourus peuvent être nombreux et dangereux pour les occupants. Parmi les risques, nous pouvons avoir : 

  • Un affaissement ou une déformation des solives qui peut menacer la structure du bâti et ainsi votre sécurité. De ce fait, il est important de prendre des mesures à caractère préventif.
  • Une rénovation partielle voire totale de la charpente qui vous coûtera bien plus cher qu’un simple traitement de votre charpente !

Le traitement des bois : que dit la loi ?

Le traitement des bois constitue une action obligatoire depuis le décret 2006-591 relatif à la protection des bâtiments contre les termites et autres insectes xylophages. Les articles L 112-17 et R 112-2 à 4 présagent la protection des bois et matériaux à base de bois participant à la solidité du bâtiment contre les insectes à larves xylophages. Cela concerne l’ensemble du territoire national et les termites pour les départements sous arrêté préfectoral. Actuellement, une cinquantaine de départements font l’objet d’un arrêté préfectoral.

Ces dispositions concernent les bâtiments dont le permis de construire a été déposé après le 1er novembre 2007. Tout manquement des obligations imposées par ce décret est passible d’une amende de 45 000€.

Comment traiter une charpente en bois ?

Avant toute chose, vous devez contrôler régulièrement les recoins de votre charpente. En effet, les traces laissées par les insectes xylophages et les termites sont à peine visibles à l’œil nu et c’est bien cela l’un des plus grands dangers : leurs invisibilités. Et pourtant lorsqu’on s’en rend compte, les dégâts sont déjà là. Si vous arrivez à percevoir des minuscules trous, des travaux de préservation de charpente s’imposent. 

Combles avec poutres et tuiles apparentes

Pour la pérennité de votre habitation, pour réaliser un traitement préventif de votre charpente, le mieux est de faire appel à un professionnel. 

👉 Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à nous contacter. Un conseiller AD VALIDEM saura vous apporter son expertise.

Les étapes d’un traitement de bois de charpente

La durée d’intervention varie selon la surface de la charpente et de son accessibilité. Le traitement préventif oblige les professionnels de s’équiper impérativement de gants, d’un masque de protection et d’une combinaison.

On distingue trois phases lors du protocole de traitement de charpente bois :

  • La préparation de la charpente comprenant le dépoussiérage des bois
  • Le traitement en profondeur par injection sous pression
  • Le traitement sur la totalité de la surface de la charpente par pulvérisation 

Le traitement de bois de charpente préventif se segmente en plusieurs étapes :

1️⃣  Dépoussiérage des bois à la brosse qui consiste à éliminer les sciures présentes sur le bois. Le dépoussiérage permet une meilleure pénétration et donc une meilleure efficacité du produit dans le bois.

2️⃣  Perçage tous les 30 cm en quinconce des grosses pièces (pannes sablières, faîtières).

3️⃣  Perçage de toutes les têtes de chevrons.

4️⃣  Pose des injecteurs.

5️⃣  Injection sous pression du produit de traitement de bois certifié.

6️⃣  Pulvérisation de la totalité de la charpente, cela permet de traiter en profondeur et de manière efficace la charpente.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un traitement avec un protocole bien défini. Le respect des différentes étapes de préparation et de traitement de votre charpente est fondamental pour assurer l’efficacité du traitement dans le but d’avoir une charpente sûre et solide dans le temps.

Quelle est la meilleure période pour faire traiter sa charpente ?

Généralement, la charpente d’une maison neuve est traitée avant la pose en réponse aux normes NF EN 335 et selon le classement d’exposition à l’humidité (1 à 3). Ce traitement reste efficace pour une durée de 10 ans.
Cependant, de temps en temps, un contrôle de la charpente pendant cette période n’est pas de trop. Cela permet de certifier la bonne performance de ce traitement. 

Au-delà des 10 ans préconisés, les contrôles doivent être plus réguliers et la reconduction d’un traitement préventif est fortement indiquée.

Attention, si d’éventuelles infiltrations d’eau apparaissent ou si des insectes s’installent, il est impératif d’y remédier immédiatement sous risque de changer complètement le bois. Pour information, un traitement de charpente réalisé à titre préventif est dix à vingt fois moins coûteux qu’une refonte complète de couverture.

AD VALIDEM, entreprise spécialisée dans l’amélioration de l’habitat, vous propose des services de rénovation adaptés à vos besoins comme le traitement de charpente bois préventif.

Publié le lundi 25 janvier à 11h23

Anthony BOULET

Chargé d'affaires AD VALIDEM NARBONNE

Partager sur

Vous souhaitez être recontacté ?


    Vous êtes ?

    Nos qualifications

    qualibat velux firestone