Paroles d’expert

6 raisons de réaliser une rénovation globale dans une maison ancienne

Publié le jeudi 10 mars à 11h40

Jean-Paul ROUSSEAU

Co-Fondateur, AD VALIDEM

Partager sur

Vous avez une maison ancienne et vous envisagez de réaliser des travaux pour apporter des améliorations ? Avez-vous pensé à la rénovation énergétique globale ? Engager une rénovation énergétique globale, c’est faire le choix de réduire ses déperditions énergétiques et donc sa consommation d’énergie sur le long terme, tout en gagnant en confort thermique. Un choix plutôt tentant, mais qui peut impliquer de mobiliser un budget conséquent. 

Comment mettre la rénovation globale à profit de tous les portes-monnaies ? Et pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique dans une maison ancienne ? Quelles sont les étapes pour une rénovation globale dans une maison ancienne ? 

Découvrez toutes les informations à connaître pour vous lancer dans la rénovation globale de votre maison !

Pourquoi faire des travaux de rénovation énergétique dans une maison ancienne ?

La rénovation globale, qu’est-ce que c’est ?

Le terme de rénovation globale définit tous les projets de travaux de grande ampleur. Ce sont des travaux de rénovation qui traitent l’ensemble des postes d’amélioration des performances énergétiques de votre logement : 

Tous les points stratégiques de votre maison visant à limiter vos pertes de chaleur sont traités.

Une rénovation globale performante est une rénovation qui a traité les 6 postes de travaux en une seule fois sur votre maison : isolation thermique (des murs, des planchers bas et de la toiture), ventilation, pose de menuiseries, optimisation du système de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Sans oublier les jonctions physiques entre ces postes de travaux assurant l’étanchéité à l’air et la continuité de l’isolation.

Seulement, un projet de rénovation énergétique d’une habitation est un projet qui fait souvent peur, car cela demande du temps et de l’argent. Pour cette raison, les ménages sont plus attirés par la rénovation par étapes : un remplacement des menuiseries pour démarrer, ensuite l’amélioration de l’isolation, puis l’année suivante, le remplacement du système de chauffage.

Et pourtant… Bien que vous pensiez bien faire, il ne s’agit pas de la meilleure approche pour obtenir un meilleur confort chez soi. Pour profiter d’une maison performante, nous vous recommandons vivement la rénovation globale. 

Et pour qu’une rénovation soit performante, il est important d’avoir une vision globale de la rénovation. Cela consiste en une analyse générale et technique pour définir tous les postes de travaux prioritaires, en réalisant au préalable un bilan énergétique complet. Ainsi, la rénovation en une étape reste la solution la plus simple et la plus sûre d’atteindre la performance.

A contrario, la rénovation partielle est une action de travaux dont l’approche se fait par « gestes de travaux », sans vision globale. Bien souvent, les gestes de travaux ne sont pas coordonnés entre eux et ne traitant que quelques postes de travaux. Une rénovation partielle ne permet pas d’atteindre la performance à terme.

6 raisons de réaliser une rénovation énergétique globale dans une maison ancienne

Une rénovation énergétique globale pour votre maison vous apporte plusieurs avantages : 

👉🏻 Les économies réalisées sur vos factures énergétiques compensent l’investissement réalisé sur le long terme.

👉🏻 Vous avez une maison beaucoup plus saine grâce à une meilleure qualité de l’air et une meilleure qualité de vie : régulation de l’humidité, température agréable en été comme en hiver, absence de moisissures, etc.

👉🏻 Réaliser des travaux de rénovation globale est également un atout de taille pour valoriser votre bien immobilier.

👉🏻 Passer le cap de la rénovation globale chez soi, ce n’est pas uniquement plus de confort au quotidien et réduire les dépenses liées à sa consommation d’énergie : c’est aussi avoir un impact écologique réduit grâce à des émissions de gaz à effet de serre largement diminuées !

👉🏻 Les aides financières sont plus avantageuses pour les travaux de rénovation globale.

👉🏻 Vous avez un programme complet de travaux ce qui permet de coordonner au mieux les interfaces entre les différents postes de travaux ou de réaliser des groupements de travaux judicieux. C’est la meilleure façon possible de vous apporter un meilleur confort thermique à la fin et un gain énergétique optimal.

Prenons un exemple tout simple pour illustrer nos propos. Dans un premier temps, vous décidez de remplacer votre chaudière devenue obsolète. Le choix du nouveau système de chauffage se fait en fonction des performances actuelles de votre logement. Si dans un deuxième temps, vous vous lancez dans des travaux d’isolation, il existe une forte probabilité que votre système de chauffage installé, peu de temps auparavant, ne corresponde plus aux performances énergétiques de l’habitation. Résultat des courses : un gaspillage de temps et d’argent qui peut être évité grâce à la rénovation globale.

Quelles sont les étapes pour une rénovation globale dans une maison ancienne ?

Pour une rénovation énergétique globale performante, il faut s’intéresser de près aux différents postes de travaux et de manière chronologique : 

1.Améliorer l’isolation thermique de votre maison 

L’isolation thermique de votre logement est certainement l’étape la plus importante pour votre rénovation globale. 

L’isolation thermique de la toiture
Selon l’Ademe, la toiture est responsable de 30 % des déperditions thermiques. Pour limiter au maximum ces pertes de chaleur, il existe à l’heure actuelle trois solutions :

  • L’isolation des combles perdus par soufflage : ce procédé est facile à mettre en œuvre et est peu onéreux. Cela consiste à diffuser des flocons de laine de verre ou de roche, ou de la ouate de cellulose sur le plancher des combles.
  • L’isolation des rampants par l’intérieur : cette technique est plus souvent utilisée pour les combles aménagés. Cela consiste à poser une couche d’isolant sur les parois en pente.
  • L’isolation des rampants par l’extérieur ou sarking : cette méthode peut aussi se mettre en œuvre si vous rénovez complètement votre toiture. Avec cette technique, l’isolant se trouve directement sous les tuiles ou ardoises. 

L’isolation des murs
Rien de tel qu’une bonne isolation des murs pour les déperditions de chaleur d’un logement. Pour l’isolation des murs, deux approches sont possibles :

  • L’isolation par l’intérieur : Les travaux sont relativement rapides et simples à effectuer. Elle consiste à installer une couche d’isolant sous forme de rouleaux ou de panneaux entre le mur et le doublage.
  • L’isolation par l’extérieur : En isolant par l’extérieur, cela permet d’éliminer la plupart des ponts thermiques et d’améliorer l’inertie thermique des murs et l’étanchéité du bâti, tout en le protégeant des conditions climatiques. 

L’isolation du plancher bas
Après le toit et les murs de la maison, viennent les planchers bas ! Le plancher laisse échapper près de 10 % de chaleur dans une habitation mal ou pas isolée. C’est moins que les autres postes, mais son isolation reste tout de même très importante pour le confort des occupants.

En ajoutant une enveloppe thermique sur le plafond du garage ou du sous-sol, vous êtes assurés d’un certain confort de vie chez vous.

2. Revoir le système de chauffage

C’est le plus gros poste de consommation d’électricité domestique au sein des ménages français. Le chauffage représente 28 % des dépenses de la consommation d’énergie dans un logement. C’est là qu’il faut agir pour faire une différence sur vos factures !

Certains systèmes de chauffage sont plus énergivores que d’autres. Pensez éventuellement à les remplacer pour des équipements plus écologiques et économiques vous permettant de limiter votre consommation énergétique de façon considérable.

Attention, le changement de votre système de chauffage n’est à considérer qu’après avoir vérifié l’isolation thermique de votre maison. Dans une maison correctement isolée, l’installation d’une pompe à chaleur peut être un excellent choix ! Vous pouvez également faire le choix d’une chaudière à très haute performance énergétique.

3. Renouveler le système de ventilation du logement

Une bonne maîtrise de la ventilation est aussi primordiale pour obtenir une performance énergétique optimale. 

D’autant plus qu’une isolation performante doit toujours être associée à une ventilation efficace. En effet, une fois l’isolation effectuée, votre logement devient plus étanche à l’air, il est donc important qu’elle possède un système de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) performant.

Il existe plusieurs systèmes de VMC, ventilation mécanique contrôlée, VMC simple ou double flux. Pour savoir quelle ventilation est la plus adaptée pour votre logement, découvrez notre article sur la VMC :  La VMC, mécanique contrôlée, atout indispensable pour une maison saine.

4. Changer ses portes et fenêtres

Les fenêtres représentent 10 à 15 % des pertes de chaleur dans une maison.

Et les portes d’entrée et les fenêtres anciennes peuvent être de vraies sources d’inconfort. En effet, le simple vitrage ou une mauvaise pose sont vecteurs de courants d’air, de parois froides ou encore de condensation.

Quelles aides pour la rénovation globale d’une maison ancienne ? 

Réaliser une rénovation énergétique performante représente un coût. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses aides financières auxquelles vous avez droit afin de rénover votre logement de façon performante ! Tour d’horizon des aides financières disponibles : 

  • MaPrimeRénov’
    Il s’agit d’une subvention de l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat) accordée sous condition de ressources. Elle permet de financer de nombreux travaux et propose un forfait de rénovation globale.
  • Ma Prime Renov’ Sérénité
    MaPrimeRénov’ Sérénité, est une nouvelle subvention énergie ouverte aux ménages modestes à très modestes et remplace le dispositif Habiter Mieux sérénité de l’Anah.
  • La prime Coup de pouce pour la rénovation globale
    Ce « Coup de Pouce Rénovation Performante d’une maison individuelle » instauré par le Ministère de la Transition Écologique entre dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE).
  • L’éco-prêt à taux zéro vous permet de bénéficier d’un emprunt à taux zéro dans le cadre de vos travaux.
  • Le taux de TVA réduit, qui est directement appliqué sur votre devis, vous n’avez aucune démarche à effectuer. 

Retrouvez l’ensemble des conditions d’éligibilité des aides financières sur notre site internet : https://www.advalidem.com/aides-financieres/

Pour être en mesure de bénéficier de ces aides financières, vous devez faire appel à un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

Pour en savoir plus sur les aides financières et leurs modalités, vous pouvez également prendre contact avec votre collectivité territoriale ou les conseillers France Rénov’ pour entreprendre les démarches de demande d’aides financières.

Vous aussi, démarrez votre projet !

Pour réussir votre rénovation énergétique globale, faites appel à nos experts en rénovation énergétique qui proposent un large panel de solutions. Ceux-ci vous accompagnent dans votre projet afin d’améliorer votre quotidien. Votre logement devient alors plus confortable, plus économe et mieux valorisé.

Publié le jeudi 10 mars à 11h40

Jean-Paul ROUSSEAU

Co-Fondateur, AD VALIDEM

Partager sur

Vous souhaitez être recontacté ?


    Vous êtes ?

    Nos qualifications

    qualibat velux firestone